Airfrance annonce son plan de croissance 2016

Philippe Peret ayant collaboré avec différentes compagnies du secteur aérien, il vous invite à découvrir aujourd'hui une actualité majeure et bonne nouvelle de ce secteur avec Airfrance qui va proposer prochainement un plan de croissance.

Changement de cap

Le 5 octobre dernier, la situation n'était pas au beau fixe pour Aifrance. En effet, la compagnie avait convoqué son CCE (comité central d'entreprise) pour prévoir entre autres licenciements (près de 3000), une réduction des fréquences des vols, des fermetures de lignes et une diminution de la flotte aérienne. Toutefois, au vu des bons résultats fin 2015/début 2016 , le CCE a de nouveau été convoqué pour une assemblée exceptionnelle afin d'établir un "Plan Perform amélioré" ou "projet de croissance ambitieux". Gilles Gateau, nouveau directeur des ressources humaines (et anciennement directeur du cabinet de Manuel Valls) a établi un dialogue social dont le mot d'ordre est le respect, permettant de suspendre le préavis de grève posé par la CGT pour le 28 Janvier.

Prévisions 2016

L'exercice 2015 devrait se conclure sur le dégagement de bénéfices par la compagnie, ce qui n'était pas arrivé depuis 2008. Par ailleurs, le résultat d'exploitation devrait se situer entre 350 et 400 millions d'euros, soit entre 100 et 150 millions de plus que prévu. Autre facteur favorable : la baisse des prix du carburant.

Par conséquent, en termes d'emploi, de bonnes nouvelles sont à prévoir : embauches supplémentaires et perspectives d'évolution de carrière seraient prévues, rassurant pilotes, salariés, personnel au sol et hôtesses de la compagnie aérienne.

Que contient ce plan de croissance ?

AirFrance a fait part de sa volonté de continuer à concilier maîtrise des coûts et développement. Pour ce faire, une feuille de route évolutive sera proposée au personnel de la compagnie avec des objectifs fonction de la situation économique de celle-ci. Une condition cependant : le personnel devra s'engager sur des objectifs bien définis. Un échange donnant donnant car AirFrance promet en contrepartie de n'imposer ni ultimatum ni date butoir. Le plan prévoit également l'acquisition d'un Boieng 787 sous réserve d'un accord rapide signé auprès des pilotes de l'entreprise. Le nouvel engin permettrait l'ouverture de destinations et davantage de fréquences, générant par extension, de nouveaux emplois chez l'aérien français.

Philippe Peret vous propose de retrouver de plus amples informations sur le secteur de l'aérien sur son site personnel en consutlant les rubriques suivantes :

Retour rubrique secteur aérien en général

Différents acteurs de l'aérien

Situation du secteur aérien à l'échelle mondiale

Source

Retour accueil

Philippe Peret

Investisseur et directeur
de sociétés de finance & banques



Philippe sur le Web

Profil Philippe Peret
sur flavors.me

P.Peret dirigeants.bfmtv


Sitemap